Etude de cas : mon mariage brocante-champêtre à vocation écolo

Après vous avoir proposé un article généraliste sur l’organisation d’un mariage écolo, je partage aujourd’hui avec vous ma propre expérience du mariage à empreinte écologique réduite. C’était il y a un an déjà… et j’espère que mon récit en deux parties, avec bonnes adresses et idées déco, pourra être utile aux futur(e)s marié(e)s de la Drôme.

 

voiture vintage mariésUne vieille voiture… pas de calèche ?

 

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Je rêvais d’un mariage en totale adéquation avec mes convictions : mariage écologique et participatif en plein air avec pique-nique bio et produits locaux, sur plusieurs jours, où tous les invités peuvent dormir sur place, des tables ça et là, des hamacs et de grands plaids, une robe en dentelle recyclée créée sur-mesure par une petite créatrice locale talentueuse, du fait maison avec amour, de la récup’, le soleil qui tape sur les champs de lavande à perte de vue…

“Je rêvais”, c’est beaucoup dire, car le mariage n’a jamais été pour moi un rêve de petite fille. Cela n’attirait pas non plus Mister O, et nous avons ainsi attendu 14 années pour sauter le pas, stimulés par différents épisodes de notre vie qui nous ont peu à peu donné l’envie de réunir tous nos proches autour de notre union. Et nous ne le regrettons pas le moins du monde… des moments uniques et magiques de communion à deux et avec tout notre entourage, qui resteront inoubliables.

La décision est prise le 31/12/2013 : ce sera en 2014, ou jamais ! Septembre s’impose comme un mois adéquat : des températures encore clémentes voire estivales, une date relativement assez éloignée pour espérer trouver un lieu de réception et convier notre centaine d’invités.

Huit petits mois donc, pour organiser notre joli jour dans les moindres détails, en apprenant à concilier convictions et pragmatisme.

 

reveil mariage vintageTic, tac… le compte à rebours a commencé

 

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Le lieu

Objectifs écologiques :

  • Limiter les déplacements des invités, en choisissant un lieu facilement accessible et offrant des possibilités d’hébergement sur place ou à proximité
  • Faciliter l’organisation en terrain connu (et de fait réduire les déplacements)

Nous souhaitons célébrer notre mariage dans la Drôme, d’où nous sommes tous deux originaires et où vivent une grande partie de nos familles et des amis. De préférence en Drôme provençale, car ça fleure bon la lavande !

L’idée du mariage en plein champ est vite recalée, pour des raisons logistiques et météorologiques tout à fait légitimes compte tenu de l’été apocalyptique que nous connaîtrons en 2014.

Vivant à cette époque près de Genève, nous prospectons à distance en janvier pour trouver LE lieu de réception, sachant que nous n’avons la possibilité de nous rendre sur place pour visiter qu’en fin de mois. Nous essuyons de nombreux refus (“De la place pour septembre 2015 ? Quoi, pour 2014 ? Pfff ! Mais il fallait vous y prendre plus tôt !”), écartons quelques offres pour des raisons budgétaires, et récoltons finalement trois rendez-vous pour la fin janvier.

L’une des visites est concluante : Les Petits Charpeneys, à Chateaudouble, une bastide du 17ème siècle nichée au pied du Vercors. Le lieu est charmant, les hôtes sont accueillants et sans chichi, et il y a même des possibilités d’hébergement sur place. Pas pour tout le monde, malheureusement. Et des champs de maïs à la place des champs de lavande !

Mais (et c’est un “mais” écologique !), la localisation est idéale : à 10 minutes de la mairie de Montélier où le mariage sera célébré, à 10 minutes de chez les parents de Mister O où nous posterons notre camp de préparatifs à J-3 et où seront hébergés plusieurs invités, et à 15 minutes de la gare TGV… on est plutôt pas mal niveau bilan carbone !

Le gite des Petits Charpeneys offre une très jolie salle pouvant accueillir 80 personnes assises, avec mezzanine et cuisine attenante, un terrain pour y tenir un repas ou une cérémonie, des chambres et un gite décorés avec beaucoup de goût.

Mariage Les Petits Charpeneys, DrômeLes Petits Charpeneys

 

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Le déroulé de la journée

Nous pensons à tous les scénarios possibles et imaginables, et retenons finalement celui-ci, qui permettra, mairie exceptée, de tout célébrer à un seul et même endroit :

  • 14h : la cérémonie à la mairie
  • 15h30 : le goûter aux Petits Charpeneys, notre lieu de réception (substitut au vin d’honneur)
  • 18h : la cérémonie laïque en plein air
  • 19h : les entrées apéritives
  • 21h30 : la première danse
  • 22h : les ateliers culinaires
  • Le fromage et la danse
  • Minuit : le dessert

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

La restauration

Objectif écologique : offrir à nos invités un menu faisant la part belle aux spécialités régionales préparées à partir de produits frais, locaux et de saison.

L’idée du mariage participatif où tout le monde apporte quelquechose à manger est recalée, tout comme celle qui lui succède de proposer un buffet dînatoire debout. Hors de question non plus de faire nous-mêmes à manger, avec notre entourage, pour une centaine de personnes. On retient tout de même l’idée du goûter dont nous nous occuperons nous-mêmes en substitution du vin d’honneur, et restons convaincus qu’un repas assis servi à la place ne nous correspond pas.

Avec nos objectifs bien en tête, nous partons en quête du super traiteur qui saura répondre à nos aspirations. Après quelques recherches qui nous conduisent à écarter les traiteurs mastodontes qui organisent des repas de mariage à la chaîne, le bouche-à-oreille nous amène à taper à la porte d’une petite entreprise familiale romanaise : Bourne Traiteur.

Après plusieurs aller-retour, nous nous accordons sur le format suivant :

  • Entrées apéritives froides et chaudes sous forme de buffet et service sur plateau (avec quelques spécialités régionales revisitées telles que les mini-caillettes en sucettes)
  • Deux ateliers culinaires où les invités vont se servir :
    • Découpe de cochon braisé, ravioles de la Mère Maury cuisinées minute et leur sauce aux cèpes, mini gratin dauphinois
    • Découpe de saumon gravlax et sa petite salade
  • Nous fournissons les fromages que nous sélectionnons dans une fruitière en Haute-Savoie, sans oublier quelques picodons de la Drôme, Saint-Marcellin et fromages de chèvre bio d’un petit producteur de l’Ain.
  • Dessert :
    • Fontaine de chocolat Valrhona, brochettes de fruits et petites douceurs
    • Buffet de mignardises
Mariage avec Bourne Traiteur

 

Bourne Traiteur est une histoire de famille, de vrais professionnels qui vous concocteront avec talent un repas personnalisé savoureux et original à partir de produits locaux. Ils savent être à l’écoute tout en prodiguant d’excellents conseils pour faire de votre joli jour un événement qui vous ressemble. N’hésitez pas !

 ♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

La boisson

Objectif écologique : sélectionner des produits et des prestataires locaux et/ou respectueux de l’environnement.

La bière et la plupart des vins sont fournis par un ami d’enfance de Mister O, propriétaire de la cave Le Cépage, à Montélier. Un large choix, des conseils pointus, un accueil chaleureux, on recommande à 100% – et ce n’est pas parce que c’est un ami 😉

Pour le goûter, nous offrons à nos convives la traditionnelle et locale Clairette de Die de la Cave Poulet et Fils (vignerons indépendants).

Notre caviste préféré nous recommande également une bière d’origine allemande, la Sturmbio. Pas locale, mais non pasteurisée, issue de l’agriculture biologique, et surtout, excellente ! On lui pardonne donc ses racines bavaroises.

Côté soft, nous nous approvisionnons en jus de fruits biologiques à la Ferme Bio Margerie, à Portes-lès-Valence, et en sirops artisanaux du Domaine Eyguebelle en Drôme provençale. Nous servons aussi une orangeade dans un grosse bonbonne en verre, ainsi que de l’eau du robinet dans de jolies bouteilles de limonade.

Pour la suite des festivités, les vins du terroir sont à l’honneur :

  • vin blanc Grand Ardèche, accompagné d’une crème de chataîgne du Domaine Eyguebelle en apéritif
  • vin rouge du Domaine du Pavillon, Croze l’Hermitage pour le repas
  • vin blanc du Domaine de Montine, Grignan pour le repas
  • seul le rosé pour l’apéritif, que nous achetons en circuit court auprès d’un petit producteur qui est de la famille d’amis de mes parents, n’est pas d’une production locale.

Côté dessert, nous offrons du champagne Colin (vigneron indépendant), sélectionnés par Jean-Hugues Recour, de Par Amour du Vin. J’ai rencontré Jean-Hugues lors de mon enterrement de vie de jeune fille, au cours duquel mes amies avaient organisé une dégustation de vins avec lui. Un super moment ! La démarche m’a plu puisque Jean-Hugues s’efforce de sélectionner des vins authentiques produits en culture raisonnée, bio ou en biodynamie. Une boutique en ligne et des services à tester les yeux fermés !

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Robe de mariées, costume et alliances

Objectif écologique : privilégier la qualité, les matières nobles, idéalement de fabrication artisanale et écologique.

Partir en quête d’une robe de mariée 7 mois avant le jour J, sans la moindre idée de ce qu’on veut, c’est une mission ! Je sillonne toute la région Rhône-Alpes, de Valence à Annecy, en passant par Saint-Genis-Pouilly et Chambéry, j’échappe de justesse à Lyon, pour finir à Grenoble, où je trouve finalement mon bonheur chez Cymbeline.

Une grande enseigne, oui, mais française, avec des matériaux de qualité et une mise à la taille de précision qui m’ont comblée.

J’ai bien tenté la carte de la petite créatrice : j’ai même eu des croquis ! Mais logistiquement parlant, c’était juste impossible et j’ai dû abandonner l’idée, faute de temps.

Bon, faut-il vraiment parler du bilan carbone de l’opération Robe ? Je n’en suis pas très fière… Une empreinte écologique heureusement compensée par un bilan affectif re-boosté grâce à des moments privilégiés passés avec ma mère et mes amies.

robe de mariée vintage en dentelle (cymbeline)Robe Hamy de Cymbeline

 

Côté chaussures, j’ai opté pour le modèle Anie d’Ellips (Collection Mariage), chic, rétro et ultra-confortable. Ellips est une marque que j’apprécie tout particulièrement pour son éthique : entreprise française, fabrication artisanale, cuir naturel, transparence… A l’automne 2015, Ellips rapatrie sa production d’Espagne pour lancer sa gamme « made in France » après avoir racheté les anciens ateliers de Jourdan et Kélian à Bourg-de-Péage, dans la Drôme (mon fief !). Une super initiative qui – je l’espère – redonnera des couleurs à l’industrie de la chaussure française.

Des modèles confortables, jolis, de qualité, à des prix raisonnables… que demander de plus ?! Les petites bourses pourront attendre les soldes pour passer commande en ligne… Et voilà une affaire rondement (et écologiquement) menée !

chaussures de mariée Ellips - AnieEscarpins Anie d’Ellips

 

Pour Mister O, la mission costume aura presque été aussi énergivore (dans tous les sens du terme) que la mission robe : Paris, Romans, Annecy, sans compter les essayages après retouches, faites le bilan ! Le choix s’est porté sur un costume Hugo Boss bleu marine et une chemise ivoire.

En ce qui concerne les alliances, elles ont été créées artisanalement par Louis, un cousin joaillier à la retraite. Des alliances uniques, d’une confection de grande qualité, c’est fantastique !

alliances mariage

Nos alliances dans leur petit écrin vintage personnalisé avant d’élire domicile sur nos majeurs…

 

Bilan : tout n’est pas parfait sur plan écologique, mais nous avons fait au mieux dans le temps imparti !

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Les autres prestataires : papeterie, beauté, fleurs, etc.

Pour créer notre faire-part de mariage, nous faisons appel à Christiane Botz d’Atelier Botz, une graphiste allemande talentueuse spécialisée en eco-design, qui avait également réalisé le faire-part de naissance de notre loulou.

Pour la mise en beauté, j’ai eu la chance d’avoir deux professionnelles expérimentées à mes côtés : Angéla Hair Stylist à domicile pour la coiffure et Ingrid pour le maquillage. Elles sont toutes les deux venues le matin au gite pour s’occuper de moi, des mamans et des témoins. Je recommande vivement la formule à domicile : écologique car elle limite le nombre de déplacements, elle permet aussi de gagner du temps le jour J et d’éviter du stress inutile.

mariée-dos-papaUn aperçu de la coiffure réalisée par Angéla Hair Stylist à domicile (chignon bas décentré avec un côté tressé, et gypsophile)

 

Les photos sont réalisées par une amie photographe et par mon frère, mon témoin, lui aussi photographe.

La gestion du son et de la lumière est assurée par mon petit cousin :-)

Côté fleurs, nous nous approvisionnons chez Fleurs coupées, un fleuriste producteur à Etoile-sur-Rhône, et la confection des bouquets et centres de table est confiée à ma maman et deux des ses amies.

Nous misons sur 100% Réception pour la location des nappes en tissu, afin d’éviter des dépenses inutiles (des nappes qu’on ne réutilisera pas) ou non écologiques (des nappes en tissu intissé). Nous y achetons également les bonbons à l’ancienne, les dragées et les chemins de table en toile de jute. Très bon service.

Nous louons des jeux géants en bois auprès de la MJC d’Etoile-sûr-Rhône pour animer le goûter.

Jeux en bois, fleurs et bar à bonbons pour mariage vintageBar à bonbons, jeux géants en bois, fleurs et faire-part

 

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

La décoration

Objectifs écologiques : réaliser soi-même la décoration en récupérant, en customisant et en créant.

Je vous ai déjà parlé dans la partie A propos, du fameux grenier de mes parents où j’adore aller fouiner. Le mariage nous donne une occasion rêvée de dépoussiérer certains des trésors qu’il contient pour leur donner une seconde vie.

deco vintage mariageMa maman et moi passons ainsi des après-midi entiers dans cette caverne d’Alibaba pour dénicher de vieilles carafes en verre, des boîtes en métal, des tissus et des dentelles, des assiettes de grand-mère, des fauteuils vintage, un coffre en osier, des revues et livres anciens… le paradis du brocanteur !

Nous nettoyons, trions, customisons, emballons, imaginons la place de chaque objet… jusqu’à la mise en place finale sur les lieux. A la récupération de vieux objets s’ajoute une bonne dose de fait maison, pour parfaire le scénario de mariage écolo. Vive le DIY ! Je ne vous en dis pas plus sur la décoration… patience, cela fera l’objet d’un nouvel article !

 

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Et alors ?

Tout s’est déroulé à merveille, grâce à une équipe de choc qui a assuré de A à Z qui a fait de ce weekend un moment inoubliable : la famille, les témoins, les amis et les prestataires cités dans cet article.

Trois jours de préparatifs intenses dans la joie et la bonne humeur (bon OK, pas toujours j’avoue, la faute au stress qui montait chez moi !), pendant lesquels chacun a pu exprimer ses talents et compétences : il y avait les créatifs qui s’en sont donnés à cœur joie pour la décoration, les ingénieux qui ont mis sur pied une arche de cérémonie avec les moyens du bord, l’intendante qui a logé et nourri tout ce petit monde, les déménageurs qui ont assuré les allers et venues d’un camion entier de matériel, les alpinistes du bâtiment qui ont accroché en hauteur des dizaines de lampions et pompons, les conciliateurs pour arrondir les angles et trouver les bons compromis, les pâtissiers qui nous ont régalés de leurs petites douceurs lors du goûter, la psychologue qui m’a raisonnée lorsque je commençais à partir en live, les décideurs pour trancher lorsqu’il le fallait, les bout-en-train qui détendaient l’atmosphère avec un petit verre ou une blaguounette, les coordinateurs qui ont orchestré le tout… Mille mercis, encore et toujours :-)

Le jour J a été rythmé par les différents temps qui se sont succédés à une vitesse folle. Après le mariage civil avec une sortie des mariés sous un jeter de feuilles d’eucalyptus du jardin de mes parents, nous nous sommes remis de nos émotions autour de notre petit goûter en grignotant mini-muffins, rochers coco et bugnes maison, ou encore pognes de Romans, Suisse, raisin frais, croquants aux amandes et nougats de Montélimar. Les plus gourmands ont été enchantés par le bar à bonbons proposant, dans de jolis bocaux, berlingots, oursons à la guimauve et autres confiseries. Les grands enfants se sont divertis avec les jeux en bois géants.

S’en est suivi le moment magique que nous attendions avec beaucoup d’impatience : la cérémonie laïque en plein air, animée par deux de nos témoins, au cours de laquelle des membres de notre famille ont témoigné. C’est à cette occasion que nous avons interprété « Jasseron » d’Emily Loizeau  et que nous nous sommes échangés nos vœux et nos alliances. Des instants plein d’émotion.

La journée a suivi son cours avec les entrées apéritives, la première danse sur « It’s Oh so quiet » de Björk et les ateliers culinaires. Le concept du repas, tout comme la qualité des produits et les saveurs des mets proposés, ont fait l’unanimité parmi nos convives qui se sont régalés tout en passant un moment convivial.

Notre joli jour s’est prolongé jusqu’au bout de la nuit entre la piste de danse et le Coin de l’Epicurien, un espace chaleureux aménagé par mon papa pour y déguster spiritueux et cigares.

Le lendemain, nous nous sommes retrouvés autour d’un BBQ-Brunch avant de tourner la page du mariage et de nous envoler vers le pays des milles et une nuits, portés par de beaux souvenirs et nos futurs projets.

Sur le plan écologique, il est certain que nous aurions pu mieux faire… nous sommes très loin du zéro déchet et du zéro émission de carbone ! Nous avons toutefois toujours gardé en ligne de mire cet objectif de limiter au mieux notre empreinte écologique lors de l’organisation de ce bel événement, en privilégiant le local, l’artisanal, la récupération et la qualité, tout en achetant le moins possible. Et je pense que le résultat est plutôt satisfaisant 😉

Laissons place aux images…

 ♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Préparation mariage champêtre♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Couple mariage champetre

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

  Sortie de la mairie

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Gouter de mariage champêtre et écologique

  ♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Bar à bonbons mariage champêtre

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

photo 4-1

  ♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

Cérémonie laìque mariage champêtre

  ♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

DSC_8190

♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣

partir ♥♣♥♣♥♣♥♣♥♣♥

J’espère que cet article-souvenir sur mon mariage brocante-champêtre à vocation écolo vous a plu et pourra donner quelques idées aux futur(e)s marié(e)s écolo de la Drôme et d’ailleurs. J’ai en tout cas pris beaucoup de plaisir à le rédiger pour partager avec vous ces jolis moments. N’hésitez pas à commenter !

On se retrouve prochainement pour un article consacré à la décoration à 99% récup’ et DIY de notre mariage :-)

 A bientôt !

Meli Green Seed

Laissez une empreinte positive sur le monde... PARTAGEZ !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

Un Commentaire

  1. Wahouuuu ! Nice !!!!

Les commentaires sont clos.