Une pause hivernale non méritée mais assumée !

Hello !

Ces dernières semaines, les articles se sont faits rares, que ce soit sur le blog ou sur la page Facebook. Il est grand temps pour moi de me remettre au travail après cette pause hivernale qui m’a permis d’accompagner des amis et ma cousine dans leur découverte de ce merveilleux pays qu’est l’Afrique du Sud : Blyde River Canyon, Cape Town, Durban, Pilanesberg, mais aussi Johannesburg que j’ai pris le temps d’explorer un peu plus, avec plein d’adresses et de bons plans à partager avec vous !

Casquette de guide touristique vissée sur la tête, appareil photos autour du cou pour saisir tous ces instants magiques, bloc-notes dans la poche pour ne rien oublier, j’ai fait le plein d’inspiration et j’ai hâte de pouvoir mettre en forme toutes les idées d’articles qui se bousculent dans ma tête.

Encore en vadrouille ? Oui, mais c’était pour la bonne cause ! Et OUI, je me rends compte de ma chance : celle de pouvoir jouir pleinement de mon temps pour découvrir, apprendre, rencontrer, réaliser des projets personnels, lire, écrire, penser, cuisiner, créer, partager, m’occuper de ma famille… et construire la suite, l’après-expatriation, qui arrive beaucoup trop vite. Alors OUI, cette pause hivernale n’était pas autant méritée que les vacances de tous ceux qui travaillent, mais JE L’ASSUME !

J’en ai aussi profité pour faire goûter (et approuver ?!) mes petits plats, pour m’essayer à la fabrication artisanale de savons et de yaourts, et pour préparer le sol de mon potager. Recettes et tutoriels à venir prochainement !

Voici en images les temps forts de cette fameuse pause hivernale… suivez le guide !

Johannesburg

Je n’avais pas encore eu beaucoup d’occasions d’explorer ma ville d’accueil au-delà de Sandton, encore moins de visiter des musées. C’est chose faite !

Sightseeing Red Bus

Je n’étais jamais montée dans ce genre de bus à touristes, et je dois avouer que c’est une excellente façon de découvrir une ville, en particulier une ville comme Joburg où les problèmes de sécurité subsistent. Quel plaisir pour moi d’avoir enfin poussé la porte de la pièce interdite du Gauteng, ce centre ville dont on aperçoit la silhouette brumeuse depuis le quartier doré de Sandton et qui semble inaccessible. J’avais seulement visité le quartier de Maboneng Precinct un samedi, rien de plus. Me rendre au pied des tours, me balader dans ce centre complexe était devenu pour moi l’objet de toutes les convoitises… mais où aller, quels sont les quartiers à éviter ?

Le Sightseeing Bus, eco-friendly car carbon-neutral, offre un parcours intéressant : Braamfontein le quartier étudiant hipster, Carlton Centre et le Top of Africa avec sa vue imprenable, Newtown, Ghandi Square… On s’arrête là où l’on veut et nous pouvons suivre un itinéraire pour explorer les différents quartiers à pied. J’ai beaucoup apprécié l’énergie qui se dégage de cette ville pleine de potentiel. J’y consacrerai certainement un article.

Joburg CIty SightseeingLiliesleaf Farm : musée très bien conçu dans les murs de la ferme qui abritait secrètement les réunions de Nelson Mandela et des autres membres de l’ANC dans les années soixante. C’est ici que ces derniers ont été arrêtés en 1963.

Apartheid Museum : une visite incontournable pour comprendre un peu mieux l’Apartheid grâce à une muséographie bien pensée, pédagogique et moderne. On y passe facilement une demie-journée.

Parkhurst (4th avenue) et 44 Stanley : Deux spots shopping et restos pour assouvir ses envies de flâner en ville à pied et à l’air libre (et si, c’est possible de délaisser la voiture et les malls) dans une ambiance bobo à souhait !

44stanley-parkhurst

Melville 27 Boxes : Un espace 100% récup’ conçu à partir de containers qui accueillent des boutiques de bon ton et des restaurants variés. Article plus complet à venir pour découvrir un peu mieux ce lieu atypique et mettre en lumière quelques boutiques ou produits eco-friendly qui ont retenu mon attention.

Roots Restaurant, à Mogale City, à 40 minutes de Sandton. J’attendais beaucoup de ce restaurant offrant une cuisine contemporaine à base de produits locaux, mais j’ai été un peu déçue, quoique le rapport qualité-prix fut tout de même bon. Le cadre est superbe, le concept du menu fixe avec les vins correspondants est intéressant, le service est professionnel, mais je trouve que les plats ne sont pas à la hauteur. C’est pas mal, mais rien d’exceptionnel en termes de saveurs.

Sabie et le Blyde River Canyon

Ce séjour de trois jours dans la province du Mpumalanga nous a ravi. Au programme, découverte des nombreuses cascades aux alentours de Sabie, balade en voiture le long de la route panoramique qui mène au Blyde River Canyon, aux Three Rondavels et au Pinnacle, et visite de Pilgrim’s Rest. Les paysages sont à couper le souffle ! Un incontournable sur la route du Kruger Park.

Blyde River Canyon

Cape Town

Nous avons plus ou moins refait le parcours des incontournables décrits dans Se mettre au vert à Cape Town : Cape Town City, Cape of Good Hope/Cape Point/Simons Town et ses pingouins, Table Mountain/route des vins. Toujours aussi splendide, même si le mois d’août n’offre pas le meilleur climat pour profiter de tous les plaisirs de la région (polaire et coupe-vent recommandés !).

Cape Town

Pilanesberg National Park

A trois heures à peine de Johannesburg, le parc national de Pilanesberg mérite vraiment le détour. Nous avons logé au Kwa Maritane Bush Lodge, avec un game drive inclus au petit matin. Chanceux, nous avons vu des éléphants, des girafes, toutes sortes d’antilopes, des phacochères, des rhinocéros, des hippopotames, des guépards, un chacal et même des lions de très près ! Pour ne rien gâcher, le parc offre également de très jolis paysages vallonnés.

Pilanesberg National Park

Ballito

C’était notre troisième séjour à Chaka’s Rock, près de Ballito. Une destination idéale pour se relaxer sous le soleil des tropiques, même si malheureusement le temps n’était pas au beau fixe cette fois-ci. Deux adresses à retenir : Salt Cafe qui propose une carte variée de délicieuses pizzas à Chaka’s Rock et le restaurant Ile Maurice à Umhlanga Rocks avec de très bons plats de poisson et fruits de mer.

Ballito

Pendant ce temps, l’hiver à Joburg s’en est allé soudainement pour laisser place à des températures que l’on peut qualifier d’estivale : jusqu’à 28 degrés en journée, ni trop chaud ni froid, une brise délicate… the perfect weather ! Je m’interroge quand même… à quoi va ressembler l’été ici ?

Voilà pour les dernières nouvelles !

A très vite,

Meli Green Seed

Laissez une empreinte positive sur le monde... PARTAGEZ !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

4 Commentaires

  1. J’adore tes articles. Je viens d’arriver à Joburg. Et je commence à organiser nos premières découvertes. Et je vais m’inspirer de tes articles. A bientôt

    • Bonjour Magalie,
      Un grand merci pour ton message :-) C’est toujours un tel plaisir d’avoir des retours positifs !
      Contente que mes articles te soient utiles. Si tu as des questions, n’hésite pas à me contacter.
      Pour suivre plus facilement l’actualité du blog, tu peux t’abonner à la newsletter ou aimer la page Facebook : https://www.facebook.com/onefootprintontheworld
      Bons premiers pas à Joburg et à bientôt !

  2. et bien je vois que Delphine a une super copine .. je vais suivre ce blog plus régulièrement ! et tester les recettes et autres propositions. Bravo ! juste un bémol… balade ne prend qu’un « l » quand c’est une promenade sinon c’est un style musical… mais tout le monde se trompe alors bal(l)adons nous en musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *