Se mettre au vert à Cape Town : des idées d’activités green

Au mois de mai, avant que l’hiver ne s’installe à Johannesburg, nous avons découvert Cape Town : un premier voyage pour se mettre au vert hors de la ville absolument fantastique ! Le blog n’était pas encore lancé, mais j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir un certain nombre de bons plans et d’activités « green » que je partage aujourd’hui avec vous. Une liste à compléter !

 

Dans les nuages (à Table Mountain)La région du Cap est un joyau naturel et il est bon de constater que des efforts considérables sont réalisés pour préserver ce patrimoine exceptionnel.

La ville de Cape Town suit depuis 2002 les principes du tourisme responsable et a pris des mesures en conséquence, telles que la mise en place de poubelles de recyclage dans les rues ou encore le développement de transports publics à faible émission de carbone.

Ceci étant dit, venons-en à présent aux activités green que je vous recommande !

 

Une ballade mémorable au parc national de Table Mountain

 

La visite de Table Mountain constituera à n’en point douter un moment fort de votre séjour à Cape Town. Faisant partie des sept nouvelles merveilles de la nature depuis 2011, la montagne de la Table est incroyable de loin de par sa forme, et époustouflante lorsqu’on en gravit le sommet grâce à sa vue à 360° sur la ville, l’océan et les montagnes environnantes. Le sommet peut être atteint à pied (cf. « Des sports de nature » ci-dessous) ou en téléphérique. Vous y croiserez sûrement le daman du Cap, un rongeur qui s’apparente à une marmotte (voir photo ci-dessous), et peut-être le porc-épic, la mangouste ou la tortue. L’entreprise qui gère le téléphérique s’impose une politique de tourisme responsable rigoureuse visant notamment une gestion optimale de l’énergie, de l’eau et des déchets, et le soutien aux communautés et aux fournisseurs locaux.

A ne pas manquer, en essayant de vous y rendre le matin avant que les nuages ne s’accrochent aux flancs de la montagne (même si cela fait de très jolies photos). 😉

L’ensemble du parc national de Table Mountain est superbe pour les amoureux de la Nature, avec des sites incontournables tels que le cap de Bonne-Espérance (Cape Point), Boulders (voir ci-dessous le paragraphe sur la visite des pingouins), Lions Head ou encore les nombreuses plages. Découvrez plus de photos dans la galerie au bas de l’article.

Table Mountain

 

Un voyage en train jusqu’aux pingouins de Boulders

 

Voici une manière agréable, écologique et économique de découvrir la côte jusqu’à Simon’s Town, en partant de la gare de Cape Town : acheter au guichet un billet Hop-on/Hop-off à 30 rands qui vous permettra de faire l’aller-retour dans la journée jusqu’à Simons Town, en descendant là où vous souhaitez sur le trajet, notamment à False Bay, Muizenberg, St James ou Kalk Bay. Toute la famille peut ainsi profiter des magnifiques paysages qu’offre la côte.

Ayant pris le train tardivement ce matin-là, nous n’avons pu faire que deux arrêts : le premier à Kalk Bay, où nous avons découvert totalement par hasard le Brass Bell Restaurants and Pubs, un établissement datant de 1939 situé entre la voie ferrée et l’océan. Nous y avons dégusté un délicieux plateau de fruits de mer en profitant d’une vue panoramique très plaisante. Je recommande !

Le deuxième arrêt a eu lieu à Simon’s Town, où nous avons ensuite pris un taxi collectif jusqu’à Boulders pour quelque chose comme 20 rands, afin de poursuivre notre sensibilisation à la cause des pingouins africains initiée à l’aquarium (lire ci-dessous le paragraphe sur l’aquarium). Même si tout le monde vous indiquera le chemin gratuit, achetez un ticket au guichet : les fonds servent à préserver les infrastructures du parc et vous aurez en plus accès à une petite plage de toute beauté pour un tête-à-tête avec les pingouins.

Au retour, nous avons pris le bus local (il y a un arrêt pas très loin de l’entrée du parc). Toute une aventure !

Cette journée 100% transports collectifs était un challenge, notamment avec les travaux sur la voie ferrée qui ont occasionné pas mal de retard, mais c’était très sympa. Quant au confort dans le train, on se trouve au niveau d’un vieux RER, avec les dégradations qui vont avec (graffitis, sièges abimés…)… il faut quand même le savoir si vous avez envie de tenter l’expérience en mode local. Il existe aussi la version touristique de la formule qui circule les weekends uniquement, dans un train sûrement un peu plus sympa. Dans tous les cas de figure, restez vigilants à la gare : beaucoup de monde et un risque de vols à la tire.

Plus d’informations sur le site de Metrorail Western Cape (inutile de demander à l’office du tourisme car personne ne prendra la peine de vous renseigner : on vous enverra directement à la gare…).

Train ride to Simon's Town

 

Une visite pédagogique à l’aquarium Two Oceans

 

J’ai beaucoup apprécié cette visite de l’aquarium de Cape Town, qui parvient de manière pédagogique et à travers des supports variés à sensibiliser les visiteurs à la protection des océans, dans le but de les encourager à passer à l’action.

On y apprend comment repenser notre utilisation du sac en plastique à travers la campagne rethinkthebag.org, qui met en évidence les dommages que causent les déchets plastiques sur l’environnement tout en proposant des solutions. On reprend espoir grâce à Moving Sushi, le reportage de deux jeunes sud-africains qui ont parcouru 42 pays en deux ans et relaient par la photographie et la vidéo des centaines d’initiatives qui agissent en faveur de la protection de l’environnement marin. On observe des poissons, des tortues, des amphibiens, des reptiles, des oiseaux.

Et puis on assiste au repas des pingouins africains (ou pingouin du Cap), précédé d’une introduction militante par une salariée de l’aquarium qui nous ouvre les yeux sur la situation de cette espèce menacée d’extinction. En effet, le pingouin africain, qui se trouve uniquement en Afrique du Sud et en Namibie, a vu sa population décliner de 80% depuis les années cinquante. Ce déclin s’accélère et il ne resterait plus que 55 000 oiseaux dans la nature. Les causes sont nombreuses : pollution (marées noires), diminution de l’habitat par la pression humaine et industrielle, collecte des œufs, surpêche, ramassage du guano (excréments des pingouins utilisés comme fertilisant) perturbant les colonies et détruisant les sites habituels de nidification, introduction de prédateurs… La situation est aujourd’hui critique. La campagne Penguin Promises soutenue par l’aquarium encourage tout un chacun à s’engager à prendre une résolution concrète dans leur vie quotidienne, car « a small change can make a difference ».

Une visite intéressante pour toute la famille, avec un pass qui vous permet d’entrer et sortir librement pendant la journée.

Cape Town Aquarium

 

Des activités ludiques au Green Point Urban Park

 

Quelques heures dans ce parc gratuit situé près du stade et à deux pas du waterfront constituent une activité ludique et écologique pour les enfants, et salvatrice pour les parents qui pourront souffler un peu tout en admirant la vue sur Lion’s Head. Des aires de jeux en bois s’intégrant parfaitement dans le paysage, des panneaux éducatifs sur la biodiversité, de grandes pelouses pour courir partout, des aires de pique-nique ombragées et des chemins pavés pour faire du vélo composent un ensemble très esthétique et agréable pour toute la famille.

Green Point Urban Park

 

Une immersion végétale dans le jardin botanique de Kirstenbosch

 

Etabli en 1913, Kirstenbosch s’étend sur 36 hectares et fait partie d’une réserve naturelle qui offre aux visiteurs la possibilité d’observer une variété exceptionnelle de plantes d’Afrique Australe, mais aussi des oiseaux, des tortues ou encore des papillons. Ce jardin botanique vise la conservation de ces espèces et veille également à éduquer le visiteur qui est guidé par de nombreux panneaux informatifs tout au long de sa visite. L’endroit idéal pour un pique-nique, après lequel vous veillerez à emporter tous vos déchets puisque Kirstenbosch est un jardin sans poubelle.

Kirstenbosch Botanic Gardens

Des sports de nature

 

La région de Cape Town se prête à la pratique de toutes sortes de sports en pleine nature ou en mer : surf, kitesurf, randonnée, plongée, canoë, parapente, vélo, escalade, yoga… les activités sportives green ne manquent pas, dans un cadre superbe ! Avis aux amateurs.

Edit du 10/10/2015 : J’ai réalisé l’ascension de Table Mountain via Platteklip Gorge. Il s’agit d’une randonnée d’environ 2 heures (aller) assez difficile car le chemin est abrupte : de grosses marches vous amènent au sommet après de bons efforts compensés par une vue imprenable sur la ville et l’océan pendant toute l’ascension. Au printemps, la Table se recouvre de fleurs, ce qui rend le spectacle encore plus plaisant. N’oubliez pas d’emporter suffisamment d’eau et un bon écran solaire. Le départ de la randonnée s’effectue à partir d’un cabanon en bois situé après le téléphérique.

Si vous partez dans l’après-midi, n’hésitez pas à attendre le coucher du soleil au sommet et à redescendre en téléphérique à la nuit tombée, en admirant les lumières de la ville. Magique ! D’autres randonnées sont possibles, au départ du Kirstenbosch National Garden notamment. (En savoir plus)

cape town sports

 

Une virée aux marchés de Cape Town

 

Watershed, au V&A Waterfront

On y trouve de de l’artisanat local, des vêtements, des accessoires et de la décoration de créateurs : une superbe représentation de la créativité sud-africaine.

Deux stands ont tout particulièrement retenu mon attention :

  • Original T bag Design est une initiative 100% eco-friendly puisqu’elle consiste à créer des objets en recyclant des sachets de thé. Au-delà de la dimension écologique, l’entreprise agit également au niveau économique et social en favorisant la formation et l’emploi de personnes défavorisées. J’ai seulement visité la boutique, et j’espère visiter prochainement l’atelier de production situé à Hout Bay afin de vous proposer un reportage plus complet. Consommateurs de thé , vous pouvez participer en envoyant vos sachets utilisés (la procédure est décrite ici).
  • Rock, Paper, Scissors propose des vêtements et des jouets conçus à partir de tissus vintage et modernes. Très sympa !

Vous pouvez également vous restaurer au V&A Food Market (Market On The Wharf) adjacent : pas que du bio, mais du local et de l’artisanal, dans un endroit fort sympathique.

Neighbourgoods Market

Situé dans une ancienne biscuiterie, ce marché de produits frais et locaux, avec une grande sélection de produits bios, a lieu le samedi. Le concept a été répliqué à Johannesburg (tous les samedis à Braamfontein).

Cape Town Markets

 

Une pause sous les grands arbres du Company’s Garden 

 

Edit du 10/10/2015 : Ce parc public, baigné dans une atmosphère paisible, a été créé en 1652 par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales pour approvisionner en fruits et légumes frais les bateaux qui franchissaient le cap de Bonne-Espérance. Avec ses fleurs, ses grands arbres tri-centenaires et ses pelouses propices à la sieste, le jardin de la Compagnie (Company’s Garden) constitue une ballade très relaxante au cœur de la ville du Cap. Vous serez accueillis par l’un des nombreux écureuils, pas farouches du tout, qui habitent dans le parc. A recommander lorsque la pause s’impose dans le cadre d’une visite du centre ville.

Company's garden in Cape Town

 

Des découvertes œnologiques sous le signe du bio

 

Edit du 10/10/2015 : La route des vins est l’une des visites incontournables de la région. De Paarl à Stellenbosch en passant par Franschhoek, la région entre vignobles et montagnes est un enchantement pour les yeux, mais aussi pour les papilles. Sélectionnez en amont les caves que vous voulez visite selon vos intérêts : taille du domaine, type de vins, prestations proposées (dégustation, visite guidée du vignoble, pique-nique, restaurant…), cadre (vue, cave rénovée ou vieilles pierres…), la liste est longue mais constitue une bonne clé d’entrée pour s’y retrouver parmi.

Lors de notre dernière visite, nous avons choisi un domaine produisant des vins certifiés biologiques et biodynamiques, dans un cadre superbe, où nous avons fait visite guidée et une dégustation à bord d’un bakkie, avant de nous délecter de plateaux à partager à base de produits locaux. Il s’agissait de Avondale Wine, à Paarl. Ici, aucun traitement chimique pour se débarrasser des nuisibles, mais des remèdes naturels : par exemple, une équipe de canards intervient à bord de sa « Duck Mobile » pour éliminer les escargots dans les vignes ! Les canards en sont friands ! Un super moment au cœur de la nature.

Avondale Organic Wine

A découvrir aussi, lors d’un prochain séjour je l’espère : Lynedoch EcoVillage, une communauté écologique promouvant la mixité sociale située près de Stellenbosch qu’il est possible de visiter en réservant. Est-ce que certains d’entre vous connaissent ?

 

J’espère que le voyage vous a plu. Si vous aussi vous connaissez des adresses eco-friendly à Cape Town, n’hésitez pas à les partager en commentaires.

Bonus 1 : la galerie photos pour découvrir ou redécouvrir cette région extraordinaire.

Bonus 2 : notre itinéraire ici.

Bonus 3 : Si vous prolongez votre séjour par une visite de la Garden Route, consultez l’article Garden Route : 10 activités eco-friendly adaptées aux enfants.

Merci et bonne route !

Meli Green Seed

 

Carnet d’adresses

Cape Town Green Map : une carte interactive et des actualités sur les alternatives vertes à Cape Town

 

Laissez une empreinte positive sur le monde... PARTAGEZ !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

2 Commentaires

  1. Sympa ces petites vacances, et l’article qui va avec !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *