Le doux printemps sud-africain

Dès le mois de septembre, le pays s’est paré de couleurs extraordinaires : du mauve des jacarandas au fuchsia des bougainvilliers, en passant par l’orange des oiseaux du paradis qui nous ont accompagnés tout l’hiver, sans parler des roses rouges, blanches, jaunes… un ravissement quotidien pour les yeux ! Retour en images sur cette magnifique période de l’année, en espérant que toutes ces couleurs vous mettront un peu de baume au cœur :-) Un article léger comme une brise printanière…

 

Le temps des jacarandas

 

En octobre, j’ai écrit un article sur les jacarandas pour lepetitjournal.com Johannesburg, le média des Français et des francophones à l’étranger, dans lequel les meilleurs endroits pour admirer les jacarandas, à Pretoria et à Johannesburg, vous sont proposés. A garder en mémoire pour l’an prochain ! La floraison ne dure qu’un mois environ et les arbres ont déjà perdu toutes leurs fleurs à Pretoria, tandis que ceux de Johannesburg font encore un peu de résistance.

Jacarandas PretoriaDans l’une des rues résidentielles de Pretoria, bougainvilliers et jacarandas s’entremêlent

 

jacarandas pretoria Un jacaranda blanc, une espèce plus rare issue de croisement (en haut en à droite)/ Depuis les jardins de The Union Buildings, le siège du gouvernement d’Afrique du Sud, la statue de Mandela semble embrasser la foule de jacarandas (en bas à droite)

 

Bicycle in Pretoria with JacarandasA Pretoria

 

Jacarandas au SwazilandEt voici les jacarandas du Swaziland, où nous avons séjourné deux jours en octobre…

 

Mon jardin fleuri

 

Jardin fleuri

Une belle floraison au mois de septembre… et en octobre, ziouuup, tout a disparu sous les effets de la canicule. Le pays connait en effet une sécheresse dramatique et les premières restrictions ont été imposées depuis peu. Vite, une danse de la pluie !

Fleurs de mon jardin

 

Un potager éducatif

 

L’un de mes projets pour cette année en Afrique du Sud était de m’essayer au jardinage en créant un potager. Après avoir préparé la terre selon les principes de la permaculture à la fin du mois d’août, j’ai planté mes premiers semis : roquette, laitue, radis, oignons nouveaux, mais aussi plants de tomates, de basilic, de menthe et de coriandre. J’ai également planté quelques fraisiers en pot.

potager-phaseÇa pousse, lentement mais sainement…

 

Depuis la mi-septembre, je récolte de quoi faire une bonne petite salade bio tous les deux jours, c’est délicieux. On attend encore les tomates, qui grossissent, mais sont encore loin d’être à maturité.

Mon petit garçon de trois ans s’occupe lui aussi du potager : gratter la terre, planter, prendre soin, récolter et nommer les plantes sont des activités ludiques, pédagogiques et déstressantes. Un véritable retour à la simplicité au plus proche de la nature, à partager en famille.

potager permaculture

On en a profité pour fabriquer un mini-épouvantail baptisé Bascaille pour protéger nos légumes : deux morceaux de bois qui trainaient dans le garage et de la ficelle pour faire le corps, de vieux vêtements d’enfant pour l’habiller, des feuilles mortes pour lui donner un joli rebondi, une corbeille inutile en guise de chapeau et un morceau de tissu pour la tête. Voilà de quoi occuper une après-midi de manière créative et écologique avec les enfants !

DIY epouvantailBascaille l’épouvantail veille au grain

 

Si vous cherchez une jardinerie à Sandton, rendez-vous à Montrose Nursery. Plus d’informations dans cet article publié sur lepetitjournal.com.

 

La promenade printanière est terminée ! Quittons-nous sur un aperçu de ce que nous offre la région  du Cap, qui constitue l’un des 6 royaumes floraux au monde, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Arum, protea, etc. Magnifiques.

cape-town-floraLe royaume floral du Cap

 

Au plaisir de vous revoir sur www.onefootprintontheworld.com !

A tout bientôt,

Meli Green Seed

 

Laissez une empreinte positive sur le monde... PARTAGEZ !Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone

2 Commentaires

  1. Un mot : Waouh!
    Même s’il fait particulièrement chaud pour un mois de novembre ici, les feuilles sont presque toutes au sol, un peu triste!
    Profite bien de ton été, spèce de chaaaanceuuuuuuuse! 😉
    Gros bisous

    • Et oui, chacun son tour ! Le revers de la médaille c’est que l’été s’accompagne ici de violents orages. Mais le pays a tellement besoin d’eau que tout le monde est heureux quand il pleut :-)
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *